Qu’est ce que ? Le Parodonte :

Le PARODONTE constitue l’appareil d’ancrage de la dent, (paro : autour – odonte : dent).

Il comprend : l’os alvéolaire du maxillaire (mâchoire supérieure) ou de la mandibule (mâchoire inférieure), le ligament alvéo-dentaire (ou desmodonte), la gencive, le cément de la racine dentaire, ainsi que des éléments nerveux et sanguins .

  1. La gencive (ou parodonte superficiel)

C’est un tissu de recouvrement. Elle est formée par un bandeau de muqueuse masticatrice autour des dents et autour de l’os alvéolaire.

La gencive peut se diviser en plusieurs parties :

– La gencive libre :

Autour de la dent, la gencive se termine par une collerette. Cette gencive libre délimite, entre elle-même et la dent, un sillon appelé aussi sulcus. En cas de pathologie parodontale, ce sillon s’ouvre et crée un espace : la poche parodontale (dans le cas d’une parodontite)

– La gencive attachée:

Cette gencive est attachée à l’os sous-jacent. Sa taille et son épaisseur varient d’une dent à l’autre et d’un individu à l’autre. Elle a un aspect piqueté (Granité en peau d’orange). C’est elle qui assure la protection de l’os sous-jacent. En cas de pathologie parodontale, l’aspect de la gencive perd son piqueté et devient lisse, œdémateux et saigne. (lien vers l’onglet de la Gingivite)

– La papille gingivale:

C’est la gencive située dans l’espace entre chaque dent. La disparition de la papille entre 2 dents peut traduire une atteinte parodontale. (lien vers l’onglet de la parodontite)

Les autres composantes du parodonte ou parodonte profond (ligament, cément et os alvéolaire) constituent l’appareil d’ancrage alvéolaire permettant la stabilité et l’amortissement des dents

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *