Chirurgies des maladies parodontales

Les traitements chirurgicaux visent à (1) guérir le patient, (2) réparer les séquelles et à (3) éviter les récidives.

Principalement, la chirurgie des maladies parodontales constitue un moyen d’accès aux lésions par l’élévation d’un lambeau gingival ce qui permet le nettoyage des poches parodontales directement.

D’où le terme du Détartrage Surfaçage Radiculaire à ciel ouvert.

Dans les situations de parodontite très avancée, les poches parodontales les plus profondes ne peuvent généralement être réduites avec succès que par un traitement chirurgical après un traitement initial non chirurgical (Détartrage Surfaçage Radiculaire à l’aveugle)

Chirurgies des maladies parodontales

Lambeau d’accès qui permet de nettoyer et assainir les surfaces radiculaires
en écartant la gencive.

Il existe plusieurs techniques chirurgicales aux fil des temps

Toutes visant à éliminer les dépôts tartriques sous gingivaux, à réduire la profondeur des poches et ç assurer la pérennité des résultats en facilitant le contrôle de la plaque individuel (c’est-à-dire l’hygiène Bucco-Dentaire)

Chirurgie parodontale permettant l’accès direct à la surface radiculaire (d’où le nom du détartrage surfaçage radiculaire à ciel ouvert)